A LA UNEACTUALITESPOLITIQUE

Relance et Massification de l’Alliance des Forces du Progrès (AFP): Moustapha Niasse remobilise ses troupes

Ce samedi 19 novembre 2022, à la veille des 23 ans d’existence de l’Afp, Moustapha Niasse, secrétaire général du parti, a présidé le premier numéro des causeries du mois sous le thème « L’Afp sur l’échiquier politique national : ancrage idéologique, intelligence des situations et prospective ». C’est une initiative du parti pour faire son évaluation et donner le coup d’envoi de la relance, de l’animation et de la massification. Une initiative saluée par l’ancien président de l’Assemblée nationale.
Membre de la coalition au pouvoir, l’Afp semble être en ordre de bataille pour la conquête du pouvoir à l’élection présidentielle de 2024. En effet, à l’occasion des causeries du mois de l’Afp qui ont débuté ce samedi 19 novembre, Moustapha Niasse relance l’animation et la massification de son parti. Ainsi, l’ancien président de l’Assemblée nationale promet de mettre sur la table 50 000 cartes de membres qui seront distribuées gratuitement aux militants qui veulent adhérer au parti. « Si on vend la carte à 100 ou 300 frs, il se pourrait qu’un militant de l’Afp veuille adhérer sans pour autant avoir les moyens d’acheter une carte. C’est pourquoi j’ai décidé de mettre sur la table un lot de 50 000 cartes à destination des militants qu’on va distribuer gratuitement, sans intérêt ni clanisme », a-t-il déclaré. Moustapha Niasse d’ajouter : « La distribution de ces cartes offertes se fera par commission et le détenteur de la carte sera un vrai militant de l’Afp.

Son nom et le numéro de sa carte d’électeur seront répertoriés dans nos registres », a-t-il précisé. Ainsi, pour l’ancien président de l’Assemblée nationale, l’Alliance des forces de progrès a le devoir de jouer sa partition dans les enjeux capitaux notamment dans un contexte où les tensions notées sur la scène internationale rejaillissent sur le continent africain et plus particulièrement sur la sous-région.

Toujours selon lui, les cadres de son parti ont patiemment défini une vision et élaboré une méthode pour participer aux compétitions électorales en vue de contribuer à l’approfondissement de la démocratie et à la construction d’un Sénégal à l’orée de l’économie pétrolière et gazière. Moustapha Niasse termine son discours en rappelant le socle fondateur et l’identité de l’Afp tout en appelant aux militants et sympathisants à la pérennisation de la liberté d’expression au sein des différentes échelles d’animation du parti et de ses structures.

El Hadji Mody DIOP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page