A LA UNEACTUALITESINTERNATIONALSOCIETESPORTS

Coupe du monde 2022 : En soutien aux manifestations, les joueurs iraniens refusent de chanter leur hymne

Le premier match du groupe B de la Coupe du monde, entre l’Angleterre et l’Iran, a débuté à 13 heures ce lundi. Avant le début de la rencontre, les deux hymnes nationaux ont été joués, comme à l’accoutumée.

PUBLICITÉ

Après le premier God Save the King en Coupe du monde depuis 1950, c’est Sorud-é Djomhuri-yé Eslami, l’hymne iranien, qui a résonné dans le stade. En signe de protestation contre leur régime, et en soutien aux manifestations qui se déroulent dans leur pays actuellement, aucun des joueurs de la Team Melli n’a prononcé la moindre parole.

Dans les tribunes, certains supporters iraniens venus supporter leur équipe nationale ont porté des revendications pour la liberté des femmes en Iran avec des pancartes où l’on pouvait lire : « Femmes Vie Liberté », rapporte Lematin.

Avant la rencontre, aux abords du stade, des supporters ont chanté le nom de Masha Amini, cette jeune Iranienne tuée le 16 septembre dernier . Elle avait été arrêtée par la police des mœurs à Téhéran pour ne pas avoir respecté le code vestimentaire strict imposé par le régime. Depuis l’Iran est en proie à de nombreuses manifestations.

#Hymne #JoueursIraniens #Manifestations

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page