A LA UNEACTUALITESPOLITIQUERevue de PresseSOCIETE

Revue Presse : Marathon budgétaire : Début de parcours à la Une

Dakar, 17 nov (APS) – Le démarrage du « marathon budgétaire » à l’Assemblée nationale et la qualification des Lionnes pour les demi-finales du Championnat d’Afrique des nations (CAN) de handball, édition 2020, font partie des sujets les plus en vue dans la livraison de jeudi de la presse quotidienne.

PUBLICITÉ

‘’La guerre des tranchées », affiche Tribune, en parlant de la session budgétaire prévue pour démarrer ce jeudi à l’Assemblée nationale, dans le cadre de l’examen du projet de loi de finance pour l’exercice 2023. ‘’Pour l’examen du budget et la dotation du portefeuille des institutions de la République, les députés de la 14e législature vont croiser le fer […] », écrit le journal.

‘’Entre la validation du budget national et les milliards FCFA pourvus pour entretenir les principales institutions du pays, l’opposition entend surveiller à la culotte le gouvernement qui sera représenté par le nouveau ministre des Finances et du Budget, un homme du sérail financier national », ajoute Tribune.

D’ores et déjà, le garde des Sceaux, ministre de la Justice avertit, dans des propos rapportés à sa une par Sud Quotidien. ‘’Si l’Assemblée nationale bloque le budget, le président peut le promulguer », dit Ismaïla Madior Fall. Plus généralement, Sud Quotidien estime que contrairement à la route des dix dernières années où le vote du budget [des institutions de la République] n’a été qu’une formalité, la position hostile des députés de l’opposition parlementaire vis-à-vis du Haut conseil des collectivités territoriales (HCCT) fait planer une grande incertitude au-dessus de cet exercice ».

Le Quotidien traite de la question du budget de l’Etat sous un angle différent en citant les conclusions d’un rapport de la Cour des comptes faisant état d’une ‘’forte hausse du service de la dette publique extérieure » du Sénégal, ‘’liée aux émissions d’Eurobond dont le service » a atteint ‘’221,7 milliards de francs CFA, soit 52,8% du total du service de la dette publique extérieure ».

A côté de ces questions budgétaires, plusieurs journaux reviennent sur la qualification des Lions pour les demi-finales du Championnat d’Afrique des nations de handball qui se déroulement actuellement au Sénégal. Le Soleil note avec les autres journaux traitant de ce sujet que ce résultat permet à l’équipe nationale d’obtenir par la même occasion son ticket pour le prochain Mondial de la discipline.

« Elles se sont fait peur en début de partie, mais les Lionnes du Sénégal ont eu assez de répondant », hier, mercredi, en quart de finale, ‘’pour venir à bout des Egyptiennes (21-19) et se qualifier pour le dernier carré qui leur ouvre les portes du Mondial », écrit Le Soleil.

‘’Mais que ce fut compliqué et stressant » contre l’Egypte, notamment en première mi-temps, rapporte Walfquotidien. Le journal note que lors de ce premier acte, pendant dix minutes ‘’pleines », les Lionnes ‘’ne sont jamais parvenues à trouver le chemin des filets ».

Tout se passe comme si les journaux ne peuvent se passer de la politique, sujet en exergue à la une de Walfquotidien par exemple, sous l’angle de la question du cumul des mandats. ‘’Pastef dans tous ses états », titre à ce propos le même journal, en référence à Patriotes du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité, la formation dirigée par l’opposant Ousmane Sonko.

Birame Soulèye Diop, présenté comme un des lieutenants de l’opposant, ‘’brave » Sonko en disant refuser de se voir imposer un choix entre son mandat de député et celui de maire d’une commune d’arrondissement de Thiès, sa ville d’origine. ‘’Ça part dans tous les sens au Pastef », constate Walfquotidien.

« Connu jusque-là pour sa cohésion, ajoute-t-il, le parti est secoué par l’affaire du cumul des mandats électifs. Birame Soulèye Diop refuse de se conformer à la promesse de son parti et de la coalition Yewwi Askan Wi et défie ouvertement Ousmane Sonko ».

A la une de Tribune, un responsable de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) regroupant le parti au pouvoir et ses alliés d’autres formations politiques, ‘’déconseille » au président Macky Sall de briguer un troisième mandat. ‘’Il ne soit pas prêter attention aux faucons », dit Moussa Fall, le responsable en question.

Concernant les relations entre les médias et les organisations politiques, le quotidien Kritik’ pointe à sa une ‘’diabolisation » de la presse, à la lumière de l’affaire Pape Alé Niang, du nom de ce journaliste sénégalais arrêté le 6 novembre et poursuivi pour “divulgation d’informations (…) de nature à nuire à la défense nationale” et “recel de documents administratifs et militaires”.

‘’Opposition et pouvoir au banc des accusés », affiche Kritik’ au sujet de cette ‘’diabolisation de la presse » qu’il dénonce avec les autres médias, pendant que L’Observateur ouvre son édition sur ‘’le grand drame économique’ de la Société de développement et des fibres textiles (SODEFITEX). Le journal pointe le ‘’risque de fermeture des usines » de cette société cotonnière à Tamba, Kolda, Vélingara et Kédougou, avec des pertes d’emplois en perspective.

Le Quotidien rapporte que ‘’près d’un million de personnes ont besoin d’assistance pour pouvoir se nourrir à l’heure actuelle » au Sénégal, ‘’du fait de facteurs qui échappent à leur contrôle ». ‘’Alerte rouge sur 12 départements », titre cette publication.

Selon Le Soleil, le Sénégal ‘’frôle le carton plein » lors du dernier concours d’agrégation de médecine du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), un sujet sur lequel plusieurs journaux sont revenus. ‘’Sur 70 candidats, précise Le Soleil, les 68 ont réussi à passer », sans compter que le Sénégal a obtenu « 19 rangs de major dont le titre de +major des majors+ ».

Une question fait la une du Témoin quotidien : ‘’Faut-il brûler les actes notariés et les certificats médicaux ? ». ‘’A la lumière des jurisprudences Karim Wade et Ousmane Sonko, répond le journal, nombreux sont les juristes qui s’interrogent désormais sur l’importance et l’utilité de ces deux pièces maîtresses dans une procédure pénale ».

#AssembléeNationale #Budget2023

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page