A LA UNEACTUALITES

Kalidou Koulibaly : «Pourquoi mes débuts à Chelsea ont été un peu difficiles»

Arrivé comme la grande star pour stabiliser la défense de Chelsea, Kalidou Koulibaly a eu de très bon débuts, avant de sombrer, comme le reste de son équipe, durant les semaines qui ont suivi. Critiqué, il a même été laissé sur le banc par le nouveau coach, lors de son premier match, face au RB Salzbourg.

Avant d’affronter ce samedi la Bolivie pour le premier match de préparation au Mondial 2022, Kalidou Koulibaly a accordé un entretien au journal Le Quotidien. Il en a profité pour évoquer ses difficiles débuts avec les Blues de Chelsea.

« C’était un peu difficile au début, parce qu’il a fallu déménager 8 ans de ma vie à Londres. C’est quelque chose de difficile. Fallait trouver une école, se mettre à la vie londonienne. Je suis arrivé à Londres où j’ai trouvé ma maison, les écoles des enfants, j’ai un peu pris mes marques. Donc, je suis très content », a-t-il révélé.

« Je ne sais pas si tout le monde lie ces difficultés à un problème d’adaptation. Mais c’est le football, cela en fait partie. Rien n’est acquis. Je me suis remis en question. J’aurais pu rester à Naples, être tranquille là-bas. Je voulais un nouveau défi et je suis content de cela. Maintenant, je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de joueurs qui arrivent dans un club et qui sont directement décisifs. Je pense que c’est normal qu’il y ait une bonne adaptation. Cela fait huit ans que j’étais en Italie, j’arrive en Angleterre, là où je dois très rapidement apprendre tout. 

C’est normal qu’il y ait un temps d’adaptation. Il y en a même certains qui m’ont dit que ce temps d’adaptation pourrait durer six mois. Mais moi, je pense que cela va durer moins longtemps. Je suis vraiment motivé, je veux montrer à tout le monde que je suis un bon défenseur. Et ça, c’est sur le terrain. Je pense que ça va bien se passer. Et que l’adaptation va arriver très rapidement. Je ne m’inquiète pas pour ça. Je sais que je serai prêt quand on fera appel à moi », a-t-il ajouté.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page