A LA UNEACTUALITESPOLITIQUESOCIETE

3e mandat : « Macky Sall a tenu un discours très clair … », Ibrahima Sène

Le secrétaire national chargé des questions économiques du Parti de l’indépendance et du travail (PIT), Ibrahima Sène est formel : « l’opposition et ses soutiens dans la société civile, devraient prendre leur mal en patience ». Selon lui, le Président Macky Sall a tenu un discours très clair sur la question de sa probable candidature à un 3e mandat.

PUBLICITÉ

« Macky Sall exprimera clairement sa position sur cette question, pour le moment, il travaille à finir son mandat en cours, en s’attelant à réaliser les projets qui lui restent pour ce mandat, puisqu’ il ne veut pas plonger le Sénégal dans une campagne électorale prématurée de 6 mois, pour une élection qui se tiendra en février 2024, ce qui empêcherait le pays de se mettre au travail, pour faire face aux urgences et aux défis auxquels le peuple et le pays sont confrontés », déclare Ibrahima Sène.

Pour M. Sène, le calendrier électoral lui donne, en effet, la latitude d’attendre jusqu’au 31 décembre 2023, pour, après avoir présenté au peuple, le bilan de son quinquennat qui finit, et en abordant les perspectives pour 2024, déclarer s’il va, ou bien solliciter une troisième candidature, ou bien, proposer un candidat de Benno, qu’il demandera au peuple d’élire, pour parachever son œuvre.

« Donc, trêve de bavardage, et au travail ! C’est peine perdue que d’essayer de le contraindre à autre chose. L’organisation de marches, ou de concerts, n’y peut rien. De même, que toutes tentatives de déstabiliser le pays à cet effet, sont vouées à l’échec », estime-t-il.

A l’en croire, la République démocratique du Sénégal s’est dotée des moyens légaux et de forces de Défense et de sécurité, pour défendre la stabilité de ses Institutions, et la sécurité de ses populations, dans un climat propice au travail !

#3EMandat #IbrahimaSène #MackySall

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page