A LA UNEACTUALITESSOCIETE

« Macky Sall,  »hypo-président » qui se démène dans de petites choses »

J’ai toujours dit que Macky Sall est une énorme perte de temps pour la démocratie sénégalaise. Qu’est-ce qu’il espère en faisant de la transhumance son principal levier politique ? Pour un Président qui devrait préparer son départ à la tête de l’Etat, c’est vraiment petit et avilissant.

Cet homme ne pourra donc jamais faire une preuve de grandeur, pas une seule fois il n’a tenté d’être un Président de la république. Quel gâchis ! Quelle déception ! Au regard de ce comportement de râtelier, ce Monsieur qui nous gouverne ne mérite plus notre respect.

Kant a dit que la politique ne pourra donc pas faire un pas avant d’avoir rendu hommage à la morale (PPP) après avoir circonscrit l’aporie du réalisme. La force, la ruse, la trahison, la violence peuvent donner le pouvoir, mais elles ne peuvent garantir la légitimité, car celle-ci est d’ordre éthique. Comment un Président qui descend aussi bas pourrait-il, légitimement, arguer du respect dû à son rang pour faire valoir le fameux prétexte « offense au chef de l’Etat » ? On ne peut pas passer tout son temps à fouler aux pieds les principes de l’éthique et évoquer ceux-ci pour justifier la privation de liberté de prétendus récalcitrants.

Ce qui est à redouter, c’est l’installation de l’anarchie dans ce pays, car quand les citoyens ont l’impression que la loi et la justice sont congédiées de l’espace public, ils n’ont plus d’autres choix que de compter sur eux-mêmes pour faire valoir leurs droits naturels. Au regard de tout ce qui précède, la responsabilité de tous les leaders d’opinion est de dire à l’unisson que Macky Sall sera responsable de tous les abus qui pourraient découler de ses basses manœuvres.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page